Nous ne sommes pas lundi, non.

Ni mardi... et pourtant, comme je voudrais parfois que le temps passe ou qu'il s'arrête enfin !

 

... qu'il n'existe que par ses joies petites ou grandes, plurielles ou singulières...

 

Mais la vie vaudrait-elle encore la peine d'être vécue ?

Je ne sais pas.

 

Je voudrais seulement que certaines minutes puissent être totalement effacées.